MAURITANIE – De Tiwilit à Nouakchott en 94 km

️🇲🇷HEY BRO – Tiwilit – Nouakchott – 94 km
TOTAL : 7 894 km

La semaine dernière nous poussions les portes de la Mauritanie en faisant un détour sur Nouadhibou. Petite étape cette semaine car grande pause… et ça n’est pas de notre faute ! Nos hôtes nous ont limite imposés de rester. Bon on a très vite accepté…

💶 Ouguiya.
Avant de poursuivre il est important de préciser que nous avons changé de monnaie lors de notre passage de frontière. Nous sommes passés du dirham marocain au ouguiya. Ce qu’il faut également prendre en compte c’est que depuis le 1 janvier 2018 la monnaie a changé… on parle de NOUVEAU ouguiya. Le changement est simple : le nouveau ouguiya est égal à l’ancien divisé par 10. Le problème c’est que tout le monde, ou presque, parle en ancien… 
Pour info 1 euro = 40 nouveau ouguiya (environ).

⛺ Case mauritanienne.
Il fallait vivre l’expérience alors nous avions demandé le prix pour dormir dans ces petites maisons traditionnelles. On nous annonçait 2 000 ouguiyas. Ne sachant pas si elle parlait en ancien ou en nouveau c’était soit 5 euros (très peu probable) soit 50 (bien trop cher). On a décidé de présenter 200 ouguiyas à la responsable, qui a accepté. Encore heureux d’ailleurs car il faisait déjà nuit et comme nous l’avons dit le semaine dernière les villages sont très espacés. En l’occurrence Nouakchott, la capitale, était à 90 kilomètres du village.

Tempête de sable en cours
Tempête de sable en cours

🌪️ Tempête.
Après une belle petite nuit dans cette case nous avons pris la route direction Nouakchott. C’est en sortant de la case qu’on a compris que c’était notre jour de chance : VENT FORT DANS LE DOS ! Ce que l’on a pas compris au début c’est que lorsqu’il y a un vent fort avec des dunes ça fait des tempêtes de sable. On prend soin de bien s’équiper pour éviter de manger 1 kg de sable à l’arrivée. Pas de pause possible, on roule à vive allure. 
On arrive à la capitale après 3h30 de route et 90 km parcourus, une belle performance sportive. Pauline et Isselmou viennent nous chercher pour nous accueillir dans leur maison et prendre une bonne douche.

👩🏻‍🏫 École.
Le lendemain de notre arrivée, Pauline qui est institutrice, nous présente sa classe de primaire au Lycée Privé Les Méharées. Ils étaient en vacances mais ont tous accepté de revenir pour cette intervention. Deux heures de présentation devant une très belle classe. 
“Vous pensez à quoi quand vous roulez ?”
Des dessins, des remerciements, des câlins… un très beau moment de partage.

L'avenir se prépare
L’avenir se prépare

Pauline et Isselmou MERCI pour votre générosité débordante, vous êtes adorables et on se dit à bientôt en France ou en Mauritanie. 
MERCI MERCI MERCI ! Ils nous avaient interdit de les remercier alors on en profite pour leur dire ici. 

Après une semaine exceptionnelle chez une famille exceptionnelle nous reprenons la route direction Dakar, que nous atteindrons en quelques jours. Reste à savoir comment nous allons traverser l’océan ? 
L’Afrique se termine bientôt 😥

Nouakchott de nuit
Nouakchott de nuit

Si aujourd’hui on a pu écrire ce résumé c’est grâce à vous, alors MERCI !


Carte de notre parcours de la semaine

Descriptif de l’étape :
#95 – Tiwilit – Nouakchott – 94 km – 124 m de dénivelé – Hébergement

Partager:

Autres articles

1 Commentaire

  • Sedbourn
    7 décembre 2018 at 12 h 50 min Répondre

    Super ma présentation dans une école. Admirable 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.